Que faire face à un animal blessé ?

 

Dans le cas d’un animal mort

Ne touchez pas l’animal sans gants et masque de protection. Le plus important est de communiquer l’information aux associations référentes. Le plus simple est d’utiliser le site faune-loire-atlantique pour rentrer la donnée (noter le maximum d’informations : site, date, espèce, sexe, âge, cause de la mort…).

 

Dans le cas d’un animal vivant

Ne prenez pas de risques inconsidérés afin d’atteindre l’animal. Portez des gants et faites attention au bec des oiseaux, aux griffes et dents des mammifères. Si vous attrapez un animal, transportez le dans un carton dans lequel vous aurez fait des trous au préalable (pour assurer la respiration) et dans lequel vous déposerez au fond du papier journal. Le site de la LPO Loire Atlantique donne plusieurs informations sur la conduite à tenir et fournit les contacts du réseau de collecte des oiseaux blessés.

En Loire Atlantique, le centre de soin référent est l’école Nationale Vétérinaire de Nantes : 02 40 68 77 76. Ces professionnels vous indiqueront si la prise en charge est nécessaire ou non.

 

Dans le cas d’un mammifère marin échoué

Si vous découvrez sur la plage une baleine, un dauphin, un marsouin ou un phoque (qu’il soit vivant ou mort), appelez le Réseau National d’Echouage au 05 46 44 99 10. La personne habilitée la plus proche de l’échouage se rendra au plus vite sur les lieux pour examiner l’animal.

Conseils importants :

Ne touchez surtout pas l’animal, pour éviter la transmission de maladies. Et si l’animal est encore vivant :

  • Ne manipulez pas l’animal (risque d’aggraver les blessures).
  • Evitez de le stresser (limiter les attroupements, l’agitation, le bruit).
  • Eloignez-vous, c’est un animal sauvage, il va chercher à se défendre (coups, morsures…).
  • Contactez au plus vite le Réseau National d’Echouage au 05.46.44.99.10
  • Plus d’informations sur le site du centre de recherche