L’hirondelle est le signe annonciateur de l’arrivée de la belle saison. En arrivant dès le mois de mai, elle nous confirme que les beaux jours sont bel et bien là. Mais les bavardages incessants de ces oiseaux fragiles ne résonnent plus autant. Depuis le milieu du XXème siècle, les populations d’hirondelles connaissent même un déclin dramatique.

 

Une enquête pour les étudier :

Une enquête participative, initiée et coordonnée par la LPO, est menée dans plusieurs communes de France en 2012 et 2013. Elle donnera une meilleure connaissance de leurs répartitions et de leur état de santé. Il n’y a pas besoin d’être expert, chacun peut y participer !

L’association Hirondelle soutient cette initiative. Elle est chargée d’inventorier les hirondelles rustiques et de fenêtre à La Plaine sur Mer. De juin à août, plusieurs équipes de bénévoles se relaieront pour prospecter la commune de long en large et noter la présence de nids.

Vous pouvez rejoindre l'équipe de bénévoles pour des prospections sur le terrain ou simplement nous signaler la présence de nids occupés.

Pour transmettre vos observations en dehors de La Plaine sur Mer, la LPO vous renseignera : www.enquete-hirondelles.fr

 

Comment les reconnaître ?

hir-fen-r.dumoulin

L'Hirondelle de fenêtre (Delichon urbicum) est la plus citadine de nos espèces.

Quelques éléments pour l'identifier :

- plumage noir

- croupion blanc

- petit queue fourchue

- gorge entièrement blanche

 

nid-hir-fen-c.cavalie

 

Elle construit son nid avec de la boue, souvent sous les toits ou encoignures de nos fenêtres. Son nid est quasiment clos, seule une petite ouverture se trouve sur la partie supérieure.

 

 

Au niveau national, les effectifs d'Hirondelles de fenêtre ont chuté de 41% en 20 ans.

 

 

hir-rus-j.p.leau

 

L'Hirondelle rustique (Hirundo rustica), aussi appelée Hirondelle de cheminée, est essentiellement campagnarde.

Quelques éléments pour l'identifier :

- gorge rousse

- queue longue se terminant en filet

 

 

nid-hir-rus-guery

 

 

Elle installe son nid à l'intérieur des étables, granges ou bâtiments agricoles. Son nid est ouvert sur la partie supérieur.

 

 

Au niveau national, les effectifs d'Hirondelle rustique connaissent une diminution de 12%.

 

 

Quelles menaces pèsent sur les hirondelles ?

De nombreux facteurs peuvent influencer la santé de ces espèces et plusieurs causes les menacent :

  • des ravalements de façades ou réfections de toiture qui détruisent des nids
  • une conception architecturale et de nouveaux matériaux de construction qui deviennent moins favorables à l'accueil de l'avifaune
  • l'utilisation de pesticides qui entraine une disparition de leur ressource (espèces insectivores), allant parfois jusqu'à l'empoisennement des oiseaux
  • des conditions climatiques plus difficiles (sur les sites de nidification et d'hivernage)
  • une cohabitation entre l'homme et la nature qui devient de plus en plus difficile, l'intolérance allant jusqu'à la destruction volontaire de nids
  • ...

 

Comment aider et cohabiter avec les hirondelles ?

Des gestes simples existent pour préserver ces espèces fragiles :

  • Limitons l'utilisation des pesticides dans les jardins et maisons.
  • Réalisons nos travaux de rénovation de bâtiments en dehors des périodes de nidification.
  • Posons des nichoirs artificiels pour les accueillir.
  • Installons des planchettes sous les nids pour se protéger des salissures.
  • Partageons nos observations avec nos voisins, amis, familles pour leur faire comprendre que la nature peut aussi avoir sa place chez nous et communiquons sur nos actions pour les sensibiliser.

Ne laissons pas les hirondelles devenir une espèce rare !

hirondelles-fils-web

Pratique

 

Agrandir le plan

Association Hirondelle

Le Pas Renaud
Le Clion-sur-Mer
44210 Pornic

Tél. : 02 51 74 02 62

Contact